Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée

Prendre soin des plus vulnérables : quelle éthique pour la perte d'autonomie ?


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation non DPC

du 18/09/2023 au 19/09/2023

2 jours

760,00 €

1119 1 2023 INTER

PUBLIC CONCERNÉ
  • Infirmiers, aides-soignants, ASG, AMP, auxiliaires de vie exerçant auprès de personnes âgées.

PRÉ-REQUIS
  • Pas de pré-requis.

INTERVENANTS
  • Valérie Gateau, docteur en philosophie et titulaire d'une licence en psychologie, formatrice en éthique médicale et bioéthique.

OBJECTIFS GLOBAUX
  • Connaître les principes de la relation d'aide et permettre la résolution de situations difficiles quand les troubles psychocomportementaux troublent la relation thérapeutique.
  • Comprendre la complexité des situations vécues et développer une culture de la réflexion interdisciplinaire.
  • Développer des stratégies d'accueil, d'information et d'accompagnement des personnes, respectueuses des valeurs de chacun.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • S'approprier les modèles de décision concernant les personnes en perte d'autonomie ou atteintes de troubles neurocognitifs.
  • Comprendre comment les troubles neurocognitifs peuvent générer une tension entre respect de la liberté et nécessité de la sécurité, respect de l'intimité et crainte des abus.
  • Développer des approches permettant de concilier valeurs et droits.
  • Concevoir des dispositifs visant à garantir le respect des libertés et des droits fondamentaux des personnes ayant des troubles cognitifs.
  • Maximiser le bien-être et le sentiment d'appartenance des personnes ayant des troubles cognitifs.

CONTENU
  1. L'éthique de la perte d'autonomie, l'autonomie et ses limites.
  2. Intimité, vulnérabilité, sécurité et liberté, comment arbitrer ?
  3. La mise en place des projets visant à améliorer le bien-être et le sentiment d'appartenance de la personne.
  4. L'accompagnement en institution ou à domicile.
  5. La sexualité : un sujet tabou mais incontournable.

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée »