Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée

Diplôme de psychogériatrie : l'approche médicale des personnes âgées pas faciles qui épuisent


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation DPC

du 18/03/2022 au 19/03/2022 et du 17/06/2022 au 18/06/2022 et du 07/10/2022 au 08/10/2022 et du 09/12/2022 au 10/12/2022

8 jours

2 060,00 €

576 1 2022 INTER

CONTEXTE
  • 1er week-end : l'évaluation somatique, psychologique et systémique.
  • 2e week-end : les situations de violence, de refus de soins, de suicide, d'agression ou d'emprise.
  • 3e week-end : les interventions dans un contexte de névrose, de psychose, ou d'isolement.
  • 4e week-end : les plaisirs et les outils de l'accompagnement en psychogériatrie.

PUBLIC CONCERNÉ
  • Ce diplôme s'adresse aux médecins généralistes, aux gériatres et aux psychiatres qui éprouvent le besoin d'un complément de formation lorsqu'ils sont appelés à intervenir auprès des personnes âgées difficiles.

PRÉ-REQUIS
  • Pour toute inscription, vous devez fournir les documents suivants : un curriculum vitae, une lettre de motivation, les justificatifs des diplômes et des expériences professionnelles.

INTERVENANTS
  • Ce diplôme s'effectue sous la direction pédagogique du Dr Jean-Claude Monfort, psychogériatre, PHU honoraire, et du Dr Anne-Marie Lezy, gériatre, cheffe de service honoraire AP-HP.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Dépasser les classifications diagnostiques pour s'intéresser aux symptômes déconcertants et aux syndromes rencontrés en psychogériatrie.
  • Utiliser le concept d'exposome comme guide pour orienter la pensée, le soin et le prendre soin.
  • S'approprier l'approche biopsychosociale pour faciliter l'alliance dans les situations de complexité.
  • Utiliser des temps de réflexion partagés pour améliorer ses pratiques professionnelles.
  • Bénéficier de l'expérience de deux pionniers de la psychogériatrie et oser le droit au risque.

CONTENU
  1. L'identification des maladies somatiques masquées par des symptômes psychiatriques.
  2. L'échelle EPADE, l'ajustement de la relation et la recherche d'une cause réversible.
  3. Le recueil REDIPA, et le pari d'une modification des interactions familiales.
  4. L'équipe mobile et les visites à domicile : le virage domiciliaire et le travail en réseau.
  5. Le syndrome de Tatie Danielle. L'association d'une personnalité forte et d'une dépression hostile.
  6. Le syndrome de glissement, les crises suicidaires et les morts par suicide.
  7. Le syndrome d'Ulysse et la captation affective décrite par Homère.
  8. Les syndromes et les blessures invisibles déclenchés par les prédateurs des personnes âgées.
  9. Les syndromes dissociatifs et les mémoires traumatiques de révélation tardive.
  10. Les syndromes délirants ayant une valeur adaptative. La compréhension et la déprescription.
  11. Les syndromes schizophréniques. L'évaporation ou l'aggravation d'une "double démence".
  12. Les syndromes de Diogène. Un mode de vie associé ou non à des maladies.
  13. Les psychotropes. Us, coutumes, traditions, iatrogénie et déprescription.
  14. Le soutien psychologique et ses compromis adaptés à la découverte d'un sens sur l'axe 6.
  15. Les APA, les médiations corporelles, les animations et les activités d'art-thérapie.
  16. Les expériences d'avance en âge et de "vie réussie" malgré les épreuves de vie.

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Médecin spécialisé en psychiatrie : Orientation n°131 : Troubles psychiques et pathologies psychiatriques chez la personne âgée
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée »