Psychiatrie de l'adulte

Gestion de la violence et de l'agressivité


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation DPC

du 21/09/2020 au 25/09/2020

5 jours

1 650,00 €

105 1 2020 INTER

CONTEXTE
  • Selon les rapports de l'ONVS, les services de psychiatrie sont les plus touchés par des situations de montée en tension et de violence. Dans ce contexte de risque de prescription de contention, l'enjeu est de développer des attitudes relationnelles appropriées.

PUBLIC CONCERNÉ
  • Infirmiers et aides-soignants ou tout autre professionnel de santé exerçant en santé mentale de l'adulte.

PRÉ-REQUIS
  • Pas de pré-requis.

INTERVENANTS
  • Un cadre de santé.
  • Un infirmier de secteur psychiatrique.
  • Un professeur de krav-maga.

OBJECTIFS GLOBAUX
  • Acquérir une approche relationnelle s'inscrivant dans une dimension de soin et aller vers la recherche d'un presque rien qui pourrait tout changer.
  • Prendre conscience que les émotions, les pensées, les paroles et les attitudes des professionnels peuvent apaiser ou aggraver une situation.
  • Comprendre qu'un patient en situation de violence a probablement un parcours de vie expliquant en partie une agressivité qui ne nous est pas destinée.
  • Identifier précocement trois types de situations pour désamorcer le risque de montée de la violence et savoir se protéger.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Mieux connaître les enjeux avec ses risques juridiques.
  • Connaitre le risque de débordement émotionnel.
  • Prendre en compte les interactions entre les facteurs bio-psycho-sociaux.
  • Renforcer la fonction contenante de l'équipe.
  • Savoir apaiser la violence habituelle du quotidien.
  • Savoir poser des limites avec douceur face à des disqualifications, insultes, menaces.
  • Accepter les refus pour mieux revenir et négocier.
  • Ne pas dire NON à une demande que l'on ne peut pas satisfaire.
  • Analyser ses pratiques professionnelles dans les situations de violence sans lien apparent avec un trouble psychatrique.
  • Analyser ses pratiques professionnelles dans les situations de violence en lien avec une maladie psychiatrique ou un trouble de la personnalité.
  • S'initier aux techniques du Krav-Maga, apprendre à se protéger et à esquiver les coups sans jamais blesser.

CONTENU
  1. Les enjeux et les aspects juridiques.
  2. Le clavier émotionnel du soignant et le risque de débordement face aux situations de violence.
  3. Les interactions bio-psycho-sociales pouvant produire ou révéler de la violence. La théorie du seuil et la goutte d'eau. L'histoire de vie traumatique. La prise récente d'alcool ou de cannabis. Les personnalités déconcertantes.
  4. La fonction contenante de l'équipe.
  5. La communication non violente, apaisante, pacifiante. Les outils à mettre en oeuvre. Les piéges à éviter.
  6. Les attitudes face aux patients qui menacent, insultent et disqualifient.
  7. Les attitudes face aux patients qui s'opposent et refusent les propositions de soins des soignants.
  8. Les attitudes face aux patients qui expriment des demandes qu'il n'est pas possible de satisfaire.
  9. L'entraînement pour désamorcer la violence lorsqu'elle est liée à un trouble psychiatrique ou pas.
  10. Analyse des pratiques professionnelles : simulation de situation de violence.
  11. Les techniques pour assurer sa protection en esquivant les coups.

VALEUR AJOUTÉE
  • Courts-métrages réalisés à partir de scénarios écrits par l'équipe pédagogique de l'Afar (simulations de situations cliniques jouées par des acteurs: insultes, refus de soins, exigences ne pouvant être satisfaites immédiatement).
  • Mises en situation ( en vidéo ou avec la technique des bandeaux et boules quies) suivies d'un débriefing pour repérer les points forts et ceux pouvant être considérés comme autant d'axes d'amélioration.
  • Participation active des stagiaires pour jouer le rôle du personnel et des patients.

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Infirmier DE : Orientation n°183 : Gestion de la violence et de l'agressivité des patients et de leur entourage
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Psychiatrie de l'adulte »