Personnes placées sous main de justice : dispositifs de santé mentale

Approche psychopathologique et criminologique


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation DPC

du 20/05/2019 au 24/05/2019

5 jours

1 610,00 €

570 1 2019 INTER

PUBLIC CONCERNÉ
  • Professionnels de santé exerçant en milieu pénitentiaire ou en lien avec des personnes placées sous main de justice.

INTERVENANTS
  • Un psychologue clinicien expert en criminologie.
  • Un psychologue.
  • Un psychologue ou un cadre de santé ou un éducateur spécialisé.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Améliorer ses connaissances sur les troubles mentaux et les troubles de la personnalité ; repérer les liens entre facteurs de risques et de vulnérabilités, comportements violents et conduites criminelles.
  • Différencier les différentes pathologies: troubles graves de la personnalité, maladies mentales, aménagement pervers et ou structures perverses. Repérer les fonctionnements des auteurs de violences sexuelles.
  • Se repérer dans l'approche médico-légale de la dangerosité en lien avec la psychiatrie.
  • Renforcer des connaissances dans le repérage des facteurs de risque de passage à l'acte auto et hétéro-agressif.
  • Apprendre à réaménager sa position soignante au regard des comportements violents.

CONTENU
  1. Psychiatrie - justice : équilibre santé publique - sécurité.
  2. Les représentations et vécus des stagiaires face aux comportements violents et aux conduites criminelles.
  3. Le concept de dangerosité ou de risque de violence.
  4. La compréhension socio-historique du lien entre l'hôpital et la prison.
  5. Le cadre et les modalités de soins contraints et soins pénalement ordonnés.
  6. Les tableaux cliniques de la dangerosité en psychiatrie : les pathologies psychiatriques.
  7. Les facteurs de risque généraux et spécifiques de violence hétéro-agressive.
  8. Le traitement de la responsabilité pénale : l'expertise psychiatrique.
  9. Les comportements violents en milieu pénitentiaire. Les structures de soins, les conditions de vie en détention. Les troubles du comportement chez les détenus.
  10. Dangerosité et passage à l'acte : les troubles graves de la personnalité, psychopathologie et vulnérabilité psychique dans la dynamique criminelle.
  11. Quelle position professionnelle adopter face à la diversité des problémes posés par l'évaluation des dangerosités ?
  12. Violence et agressivité, l'exposition aux agressions.
  13. Les auteurs de violences sexuelles.

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Aide-soignant : Orientation n°3 : L'aide soignant face à l'agressivité du patient.
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Personnes placées sous main de justice : dispositifs de santé mentale »