Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée

Les personnes âgées pas faciles qui épuisent avec des troubles du comportement


46 rue Amelot 75011 PARIS

Formation DPC

le 08/11/2019 et du 14/11/2019 au 15/11/2019

3 jours

1 000,00 €

354 1 2019 INTER

PUBLIC CONCERNÉ
  • Infirmiers, aides-soignants, AMP, gestionnaires de cas et tous professionnels exerçant auprès de personnes âgées.

INTERVENANTS
  • Un gériatre ou un psychologue clinicien.

OBJECTIFS GLOBAUX
  • Se préparer à la prise en soins des personnes âgées pas faciles qui épuisent et qui sont admises en gériatrie, aux urgences, en UCC, en EHPAD, en UHR.
  • Augmenter les chances de ne pas ressentir un épuisement émotionnel.
  • Avoir des clés partagées en équipe pour renforcer un projet d'équipe basé sur une philosophie de prise en charge partagée et la recherche d'un presque rien réversible.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Adopter l'angle d'approche de l'écogénétique et prendre en compte les baisses des performances sensorielles et cognitives.
  • Savoir d'abord rechercher les signes de gravité, une urgence, un besoin, une douleur ou un inconfort et transmettre à l'équipe que le patient a changé.
  • Savoir évaluer la capacité d'une personne à épuiser et faire circuler la parole avec une fiche A4 permettant d'identifier la pénibilité et de rechercher ensemble une cause réversible.
  • Faire le pari d'une pensée sous-jacente et d'un langage émotionnel universel pour faciliter une communication s'appuyant sur les besoins actuels et les souvenirs anciens.
  • Connaître les concepts de psychogériatrie qui permettent d'augmenter sa tolérance, de faire le pari du sens et du presque rien qui pourrait tout changer et calmer.
  • Contribuer à l'entraide dans une équipe apaisante à la recherche de réponses personnalisées adaptées à des petits bouts de l'histoire de vie.
  • Apporter un soutien aux familles épuisées, leur donner une place et s'ajuster aux interactions difficiles avec un petit nombre de familles.
  • Analyser ses pratiques face aux personnes âgées violentes, opposantes, ou ayant des paroles et des actes inquiétants et déconcertants.

CONTENU
  1. Le changement d'approche : la prise en compte de l'écognétique, des baisses sensorielles et des baisses cognitives.
  2. La recherche de signes de gravité, d'une urgence, d'un besoin, d'une douleur ou d'un inconfort.
  3. La capacité à épuiser émotionnellent et sa mesure à l'aide d'une fiche A4 avec des mots simples pour décrire les troubles du comportement.
  4. Le renforcement des potentiels de communication pour augmenter les chances d'un apaisement.
  5. Les concepts utilisables en psychogériatrie pour augmenter sa tolérance.
  6. L'équipe apaisée et apaisante
  7. Les familles épuisées, les familles qui épuisent et l'ajustement aux interactions difficiles.
  8. La pose de limites avec douceur, l'acceptation des refus et la négociation, la capacité à faire face au harcèlement et le recours à des médiations.

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Infirmier DE : Orientation n°1 : Soins infirmiers en santé mentale.
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée »