Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée

Les personnes âgées dépressives et la prévention du suicide


Dans l'établissement

Formation DPC

En Intra uniquement

3 jours

Prix sur demande

752

PUBLIC CONCERNÉ
  • Infirmiers, aides-soignants, gestionnaires de cas, psychologues, médecins.

INTERVENANTS
  • Un psychogériatre ou un psychologue clinicien.

OBJECTIFS GLOBAUX
  • Prendre en compte la fréquence des confrontations avec des personnes âgées dépressives, exprimant un désir de mort ou ayant déjà essayé de se donner la mort.
  • Répondre à une priorité de santé publique et aux exigences d'une démarche qualité dans un contexte de certification.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Valoriser les soignants dans leur rôle de facilitation de la verbalisation de la souffrance morale.
  • Utiliser "le mot juste" pour que la personne dépressive sente reconnue les signes qu'elle éprouve.
  • Déceler les états dépressifs malgré la diversité des masques qui cachent la dépression.
  • Pouvoir expliquer aux personnes déprimées les termes diagnostics utilisés par les médecins.
  • Connaitre les cinq fonctions et les deux types de tentatives de suicide.
  • Désamorcer une crise suicidaire en s'appuyant sur la théorie du seuil.
  • Evaluer à l'aide d'outils les signes avant-coureurs.
  • Savoir aller à la recherche du sens d'un désir de mort.
  • Acquérir des outils pour ajuster ses attitudes et apaiser la souffrance morale.
  • Savoir transmettre, accompagner à la sortie et en EHPAD, debriefer après un suicide.

CONTENU
  1. La mise en confiance des personnes âgées dépressives.
  2. Le recueil de données : les signes et les comportements qui peuvent être observés, entendus et ressentis.
  3. La diversité des états dépressifs et les masques qui cachent la dépression chez les personnes âgées.
  4. L'explication aux patients de la terminologie diagnostique.
  5. Les cinq fonctions et les deux types de tentatives de suicide.
  6. La théorie du seuil et la possibilité d'agir sur un presque rien.
  7. Les échelles d'évaluation de la dépression, du risque suicidaire et des troubles du comportement.
  8. Une vision humaniste de compréhension d'un désir de mort avec les clés de la psychogériatrie.
  9. Les attitudes qui peuvent apaiser une souffrance morale.
  10. Les transmissions et les secrets, le jour de la sortie, les VAD et le debriefing après un suicide.

VALEUR AJOUTÉE
  • Présentation de court-métrages avec des acteurs et des scénarios pédagogiques réalisés par l'Afar.
  • Présentation de films d'animation réalisés par l'équipe de l'afar pour illustrer les dépressions hostiles, le concept du syndrome de Tatie Danielle et le syndrome de glissement chez les personnes âgées.

ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Médecin spécialisé en médecine générale : Orientation n°6 : santé mentale notamment troubles anxieux et dépressifs avec développement des alternatives d'aide et de soins non pharmacologique.
  • Médecin spécialisé en psychiatrie : Orientation n°1 : Les troubles mentaux sévères à tous les âges de la vie.
  • Infirmier DE : Orientation n°1 : Soins infirmiers en santé mentale.
  • Pour une inscription DPC en INTER, il est nécessaire d’effectuer la demande auprès de l’Afar au moins un mois avant le début de la formation pour permettre la validation de l’action par l’ANDPC dans les temps.

Vous êtes le futur stagiaire

Partager
cette formation

S'inscrire à
cette formation

Demander
plus d'informations
Vous souhaitez former un ou plusieurs agents

Partager
cette formation

Inscrire un agent
à cette formation

Demander
un devis INTRA

LES FORMATIONS QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER
Voir tous les formations en « Gériatrie, psychiatrie de la personne âgée »