N°125

Maladie d'Alzheimer et maladies neuro-dégénératives : comprendre, communiquer, accompagner

CONTEXTE
  • Cette formation est organisée dans le cadre du DPC. Elle répond à l'orientation nationale N°14 "repérage des signes précoces ou atypiques d'une maladie neuro-dégénérative".
PUBLIC CONCERNÉ
  • Infirmier, aide-soignant, psychologue, psychomotricien, cadre de santé exerçant auprès de personnes âgées souffrant d'un état démentiel.
INTERVENANTS
  • Un gériatre.
  • Un psychologue.
OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
  • Changer son approche des personnes ayant un alzheimer ou une autre maladie neurodégénérative en ayant l'explication des signes liés aux baisses cognitives et sensorielles.
  • Faire le pari d'une pensée sous-jacente et d'un langage émotionnel universel pour faciliter une communication s'appuyant sur les besoins et les souvenirs anciens.
  • Faire avec les capacités restantes dans l'aide aux activités de la vie quotidienne en ajoutant un presque rien et "une sollicitude" qui peut tout changer..
  • Utiliser les mots justes d'un instrument simple pour faire circuler la parole dans le cadre d'une typologie ayant du sens avec la recherche collective d'une cause réversible.
  • Augmenter sa tolérance aux situations identifiées et passer d'une attitude spontanée à une attitude plus adaptée ayant la chance d'être perçue comme bientraitante.
  • Contribuer à l'entraide dans une équipe apaisante à la recherche de réponses personnalisées adaptées à des petits bouts de l'histoire de vie.
  • Apporter un soutien aux familles épuisées, leur donner une place et, par ailleurs, s'ajuster aux interactions difficiles avec un petit nombre de familles.
  • Aller vers les patients avec des techniques d'animation permettant de proposer des mini-activités psycho-sociales adaptées au projet de vie personnalisé.
  • Analyser ses pratiques professionnelles en utilisant la méthode pédagogique HAS de la simulation en santé.
CONTENU
  1. Le changement de son approche en ayant l'explication des signes liés aux baisses cognitives ou sensorielles.
  2. La communication en ayant fait le pari d'une pensée sous-jacente.
  3. La sollicitude dans l'aide apportée aux actes de la vie quotidienne.
  4. Les mots justes pour décrire et évaluer les troubles du comportement.
  5. Les chances d'être perçu comme bientraitant.
  6. L'équipe apaisée et apaisante.
  7. La sollicitude avec les familles et leur place dans le projet de vie.
  8. Les activités d'animation pour apaiser les patients violents et sortir de l'apahtie les patients en retrait.
  9. Les analyses des pratiques professionnelles : la pose de limite avec douceur l'acceptation des refus, la capacité à négocier l'écoute empathique des paroles inquiétantes les activités en réponse aux actes déconcertants.
VALEUR AJOUTÉE
  • Court-métrages de l'Afar avec des acteurs simulant des situations et montrant d'abord des attitudes spontanées puis des attitudes plus adaptées.
ORIENTATION(S) DPC CORRESPONDANTE(S)
  • Tout professionel concerné par le DPC : Orientation n°14 : Repérage des signes précoces ou atypiques d'une maladie neuro-dégénérative.
  • Infirmier DE : Orientation n°9 : Soins infirmier et accompagnement d'un patient souffrant de troubles du comportement liés à une démence neuro-dégénérative.
  • Aide-soignant : Orientation n°2 : Maladie d'Alzheimer et troubles apparentés : la prise en soins par l'aide soignante (communication non verbale).
S'INSCRIRE EN INTER DEMANDER UN DEVIS INTRA IMPRIMER LE CONTENU

INFORMATIONS PRATIQUES INTER

N° du stage :

125 1 2018 INTER

Durée du stage :

5 jours

Coût :

1 520,00 €

Lieu du stage :

46 rue Amelot 75011 PARIS

Dates :

du 22/05/2018 au 24/05/2018
et
du 11/06/2018 au 12/06/2018


  • Nous contacter
  • 46 rue Amelot
  • CS 90005 75536 PARIS Cedex 11
  • Tél : 01 53 36 80 50
  • Fax : 01 48 05 31 51
  • Email : formation@afar.fr
  • Suivez l'actualité de l'Afar
  • ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !